top of page

Créations professionnelles pluridisciplinaires (théâtre, musique, chant, mouvement…), en résidence et en lien avec des actions de développement artistique et culturel, autour de thématiques locales (guerre, ruralité, enfance, exclusion…)

 

Avec implication du public dans le processus de création : performances artistiques en établissements scolaires ou en institutions spécialisées, recueils de témoignages, implication d’amateurs en scène (scolaires, élèves-comédiens de conservatoire, habitants…)

 

Le Bourgeois sans-culotte

Dernière pièce du poète algérien Kateb Yacine, Le Bourgeois sans culotte : création Arras pour le Bicentenaire de la Révolution (20 représentations au Palais Saint-Vaast avec professionnels et élèves du Conservatoire, 1989) après avant-premières à Avignon (au Musée Calvet 1988), puis Loos-en-Gohelle, version posthume pour l’inauguration de Culture Commune (1990)...

 

« Emmené avec violence sans que les émotions en pâtissent, le spectacle fourmille d’idées, de signes, d’images. » Les Temps Modernes

« Des comédiens jeunes et beaux que le public effleure pour mieux se frotter à la Révolution. Robespierre déculotté... » Libération

 

Hip-Hop Phèdre

Racine avec 3 comédiennes et 3 rappeurs : série exceptionnelle de 15 représentations au Théâtre d'Arras (1997) suite à création à Beaurainville (action de Développement culturel 94-98 sur les 7 Vallées) et tournée France (Montbéliard, Limoges, Sanary-sur-Mer...). Puis Le Cancan qui tue et La Vie parisienne en morceaux (d’après Offenbach) en tournée 98 (notamment Collèges à Arras) après création à Hesdin...

 

«  Exotisme et suspense. En aucun cas les vers n’ont été modifiés : l’alexandrin du XVIIe s. se rappe à merveille. » Télérama

« Teknè a mis fin à sa façon à la querelle des Anciens et des Modernes, en mariant habilement la puissance cathartique des vers de Racine à la diction explosive de trois jeunes rappeurs. » Le Monde

 

Arras, seule ville du Pas-de-Calais représentée par Teknè aux premières « Rencontres des Cultures Urbaines » / La Villette-Paris 1997 avec Hip-Hop Phèdre (Racine/Khalid K.)...

 

« Un grand lifting » FR2  ; « Moderne » Canal Plus ; « Un choc » FR3 ; « Trahison ? » France musique ; « Insolite » Arte  ; « Puissant » France Inter

 

Thomas Gennari envoyé « sur le front » à Toulon en 1998 (Phèdre fait l’mur à Châteauvallon) et en mission à Bapaume (Artois Sud) en 1999 pour expérimenter le nouveau dispositif triennal du Conseil régional en Lycée (Kèskecèksa)...

 

Teknè partenaire dès l'origine de :

 

  • Conservatoire d'Arras (Travaux pratiques classe de Comédie, Semaine du Conservatoire...),

  • Mission locale de l’Arrageois («Oui ? Entrez !»... avec des chômeurs),

  • Théâtre d’Arras (coproductions, programmation Jeune Public, mises en scène),

  • Université d’Artois (créations professionnelles pour le Festival Universitaire sur Prévert, Céline, Hugo...),

  • Centre national du Théâtre (troupe choisie pour expérimenter en 2001 sur la Région « Scènes brèves sous le préau »...)

  • Di Dou Da (mise en scène pour Faîtes de la chanson 2011)

 

Missionné depuis 2001 sur le Sud-Artois :

 

Pour un développement culturel sur Bertincourt et Bapaume, autour de la langue (tournée de Li Jeus de le fuellie d'après Adam de la Halle XIIIe s. créé à l'Université d'Artois 2000 et repris au Lycée Le Caron d'Arras 2003), puis autour de la guerre et de l’enfance (Paroles en guerre repris notamment à l'Hôtel de Guînes / 90 ans de la Bataille d'Arras et à l'Hôtel de Ville d'Arras / Cinquantenaire des Batailles d'Artois 2005 et Centenaire de la chute du Beffroi 2014 et Complotines, chansons populaires et témoignages vidéo, repris notamment à Avignon Off / 30 représentations 2008).

 

« Quand l’histoire et le patrimoine se rejoignent, voilà un travail ambitieux... Jamais sans doute l’adhésion n’aura été à ce point totale. » La Voix du Nord

 

Actions triennales

 

Sur les trois Intercommunalités de Bertincourt, Marquion et Osartis : « Eau Secours 2008-2010 » (Les Allumés du canal, Voix d’eaux de Luc Tartar, après un recueil de mémoire), puis « a r c h é EAU l o g i e 2010-2013 » (Eau, quelle histoire ! Ésope-Phèdre-La Fontaine, Va-t-en, Guerre ! à partir de Sophocle-Molière-Hugo-Proust-Claudel-Feydeau).

Et, depuis 2014 sur le Sud-Artois : « Troupe en Campagne », création BOUM BOUM 2016, Les Epeutnaerts de la Paix 2018, Debout les vivants ! 2019, …Répondit Pierrot ! 2020.

 

« Une pédagogie artistique : une démarche qui motive beaucoup les jeunes » Écho Rural

 

Lou Ysar, metteur en scène depuis 2010

Avec des jeunes (écoles, collèges, lycées, conservatoires…) et des publics empêchés (EHPAD, Maison d’Arrêt…) : L’Histoire du Soldat et Le Petit ramoneur (Conservatoire-Théâtre d’Arras). Impliquant des élèves de conservatoire Pierrot Pop-Lunaire (Pharos-Conservatoire-Théâtre d’Arras, Théâtre des 3 Chênes/Quercitain, Porte des Vallées…). Avec les amateurs de Brouillon de Culture : 9 créations dans le cadre de la manifestation semi-professionnelle « Théâtre au Vert » avec le soutien de la Communauté de communes des Campagnes de l’Artois, du Département du Pas-de-Calais et selon les années de la Mission du Centenaire 14-18, de la Région Hauts-de-France, de l’Association d’Action Educative.

bottom of page